La peau grasse

avril 04, 2020

Peau grasse

Avoir une peau à l’aspect luisant et huileux n’est pas vraiment un plaisir. Si vous ne mettez pas encore de nom là-dessus, c’est ce qu’on appelle la peau grasse. Elle peut être visible au niveau du visage, mais également sur le cuir chevelu.

 

Pourquoi j’ai la peau grasse ?

Chaque être humain voit son organisme secréter du sébum. 

Cette substance grasse est produite dans le but de protéger l’épiderme contre les agressions extérieures (telles que le maquillage ou la pollution) permettant ainsi à la peau de garder sa souplesse et d’éviter le dessèchement.

Si vous avez la peau grasse, c’est que votre peau réalise une production de sébum excessive. Aussi appelé hyperséborrhée, c’est ce phénomène qui donne la particularité d’aspect gras à la peau.

Cette hyperséborrhée peut être causée par la consommation d’aliments gras, comme la charcuterie ayant un effet particulièrement négatif sur la production de sébum. 

D’autres facteurs peuvent provoquer une peau grasse :

  • Une utilisation trop importante de cosmétiques
  • Un dérèglement hormonal (stress, excès d’androgènes chez les hommes ou lors des règles chez les femmes notamment)
  • Un nettoyage trop agressif de la peau
  • Une consommation d’hormones d’origine médicamenteuse (œstrogènes par exemple)
  • Une mauvaise alimentation peut aussi jouer

 



Peau grasse : de la cause aux problèmes

Si la peau grasse entraine déjà de nombreuses préoccupations, il se peut qu’en plus, elle soit sujette à des problèmes.

Pour mieux comprendre l’arrivée d’imperfections et impuretés sur le visage, il faut comprendre le processus de production de sébum.

Les glandes sébacées, pour protéger la peau, envoient du sébum par le canal pilaire à destination des tissus extérieurs. Dans le cas d’une peau grasse, le sébum est produit en excès. Il finit alors par se mélanger avec les cellules qui forment les parois du canal pilaire. 

Celui-ci se retrouve bouché et c’est de cette façon que les comédons apparaissent : ce problème de peau qu’est l’acné apparait donc fréquemment lorsqu’on a la peau grasse. 

Les pores dilatés favorisent la création de points noirs, mais on note également un effet sur le relief de la peau

L’accumulation des cellules mortes, la kératinisation, va alors favoriser l’apparition de microkystes. 

Ceux-ci vont empêcher la peau d’être lisse à tous les endroits. La formation de boutons est généralement ce qui s’en suit.

Il en existe deux types : les papules. Ce sont des inflammations de peau qui ont pour résultat la formation de petits boutons rouges. En cas d’aggravation, ils vont donner lieu à des pustules. Ils ont la tête de couleur blanche ou jaune en raison de la présence d’un liquide. Leur taille est donc plus importante que les papules.

 

Comment nettoyer une peau grasse ?

La peau grasse est un type de peau qui nécessite une attention particulière. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est une peau qui est caractérisée de sensible.

Tout d’abord, on le dit et on le répète, il ne faut pas percer les boutons et points noirs. En faisant ceci, on diffuse les bactéries et on leur permet donc d’infecter une autre zone du visage.

Ce type de peau est sujette aux imperfections. 

L’entretien d’une peau grasse doit donc être quotidien et fait avec douceur : vous devrez utiliser un gel ou une mousse non grasse et adaptée à votre type de peau avec des actifs antibactériens. 

Une eau micellaire est également une solution possible. C’est une étape à réaliser deux fois par jour, matin et soir (que l’on se maquille ou pas mesdames). Il faut savoir que ce nettoyage va ouvrir les pores pour éliminer les impuretés. 

Une lotion tonique permettra de resserrer les pores pour empêcher les bactéries de pénétrer dans la peau. Vous pouvez aussi réaliser un nettoyage en profondeur afin d’ôter les cellules mortes. Pour cela, le gommage s’avère être une bonne solution, mais vous devez utiliser des produits doux qui respectent la peau. 

La silice est notamment peu recommandée. Le danger est d’avoir une mauvaise réaction et une prolifération des bactéries sur le reste du visage. Le gommage peut être fait 1 à 2 fois par semaine avec des mouvements circulaires très doux. 

Avec la peau grasse, le mot d’ordre c’est de purifier sans assécher. En effet, il ne faut pas la nettoyer en la privant de toute son hydratation. La peau grasse a besoin d’être hydratée : c’est de cette façon qu’elle va moins briller.

Pour cela, nous vous conseillons une crème de jour hydratante adaptée à votre type de peauL’idée est de garder le film hydrolipidique intacte afin de réguler la production de sébum

Pour l’entretien de votre peau, vous pouvez aussi utiliser des huiles essentielles qui sont des éléments naturels, comme peut l’être l’huile de jojoba. 

Enfin, le maquillage devra être réalisé avec des produits adaptés qui ne bouchent pas les pores. Par exemple, optez pour un fond de teint à la formule non-comédogène.

Finalement, la peau grasse nécessite un traitement qui prend du temps. La bonne nouvelle c’est que la peau grasse est une peau qui vieillit bien. Comme elle est plus solide et plus épaisse, la peau voit l’apparition des rides plus tardivement. Avec un bon entretien et une bonne hydratation, vous aurez donc une belle peau pendant plusieurs années !

 

Questions et réponses sur les problèmes de peau :