L’acné chez les femmes

avril 02, 2020

L'acné chez l'adulte

Plus d'information sur l'acné ici.

L'acné est un véritable problème chez la femme : pour cause ? Le dérèglement hormonal. De l'adolescence à l'âge adulte, avant les règles ou pendant la grossesse, les problèmes acnéiques peuvent devenir un véritable complexe.

 

L'acné avant les règles

La période des règles est souvent peu réjouissante pour les femmes. Dans certains cas, certaines femmes savent que leurs règles arrivent en voyant l’apparition de boutons sur leur visage.

L’acné avant les règles résulte très souvent d’un déséquilibre hormonal.

Cette perturbation hormonale peut être due à une mauvaise alimentation telle que le grignotage, la consommation excessive de sucre ou les produits trop raffinés. Pour en venir à bout, sachez que les hormones nécessitent des acides gras pour se constituer (en particulier les oméga-3) : ils ont un rôle primordial sur le système nerveux et la structure de la peau.

Ainsi, n’hésitez pas à consommer plus d’œufs bios, de petits poissons gras comme le maquereau ou cuisiner avec des huiles végétales (colza, lin…). Augmenter l’apport de zinc est aussi une bonne solution : on le trouve dans des céréales complètes et les huitres.

Lors des règles, le taux d’hormones étant instable, les glandes sébacées s’emballent et la production de sébum devient trop importante. Résultat : une peau grasse où les points noirs et boutons acnéiques arrivent plus facilement. 

Conseil : évitez au maximum toutes formes d’agressions que sont le gommage, l’épilation ou le masque. Pour éviter l’inflammation, nous vous conseillons de nettoyer le visage à l’aide d’une eau micellaire hydratante. À la fin du cycle menstruel, vous retrouvez une peau douce et votre teint habituel.

 

L'acné chez les femmes enceintes

Comme lors des règles, ce type d’acné est dû aux perturbations hormonales. Les glandes sébacées produisant le sébum en excès, les pores seront dilatés. L’acné de grossesse ressemble fortement à l’acné de l'adolescent. 

Plusieurs types sont possibles :

  • L'acné rétentionnelle : formation de points noirs
  • L'acné inflammatoire : des boutons rouges apparaissent
  • La forme mixte : une association des deux précédentes

Ces impuretés peuvent être aussi bien présentes sur le visage que sur le thorax, le haut de la poitrine ou bien le dos.

Les femmes ayant connu de l’acné durant leur période d’adolescence ou à l'âge adulte sont plus susceptibles de la développer une fois enceinte. Cependant, il est difficile d'en prévoir son évolution au cours de sa grossesse. L’acné peut aussi disparaitre, car le corps réussit à réguler l’excès de sébum, ou apparaître puis réapparaitre.

 

L'acné chez l'adulte

Malheureusement, ce n’est pas uniquement en cas de règles ou de grossesse qu’il est possible d’être touché par l’acné. À l’âge adulte, elle frappe aussi !

Nous pouvons penser qu’une fois la période de puberté finie et l’âge adulte entamé, les problèmes de peau disparaitront enfin. Malheureusement l’acné persiste une fois adulte, car elle est étroitement liée aux changements hormonaux. C’est d’ailleurs pour cette raison que la femme adulte est plus touchée que l’homme.

À cette période de la vie, l’acné est rétentionnelle. Les lésions inflammatoires sur le visage sont moins nombreuses qu’à l’adolescence : elles évoluent plutôt par poussées en raison des règles, mais aussi du stress. La pollution extérieure n’aide pas non plus.

L’acné à l’âge adulte ne touche pas uniquement celles qui en ont souffert plus jeunes. Ce problème dermatologique peut aussi apparaître après la puberté : on parle d’acné tardive. Localisées plutôt sur le bas du visage, au niveau du menton et des mâchoires, les lésions regroupent :

  • Les points noirs
  • Les microkystes
  • Les papules : petits boutons rouges
  • Les pustules : petits boutons rouges, mais à têtes jaunes
  • Les nodules : kystes plus profonds

Comme les autres types d’acnés, il est possible de les prévenir. L’alimentation joue là encore un rôle essentiel sur notre corps, une mauvaise alimentation entraînant un excès de sébum et la production de toxines engendrant des imperfections. 

Il faut également faire attention à sa peau. Si celle-ci est à tendance acnéique, adaptez vos produits cosmétiques. Par exemple, les peaux grasses devront veiller à utiliser un démaquillant doux. Mais avant cela, on recommande de prendre rendez-vous avec un dermatologue, qui saura vous conseiller.

 

L'acné chez l'adolescent

C’est durant cette période qu’on est le plus susceptible d’avoir de l’acné. Dans cette période de la vie, le corps se transforme, les hormones ont de plus en plus d’effets. C’est ainsi que l’acné d’adolescent survient.

Encore une fois, les glandes sébacées sont en cause : étant stimulée par les hormones pour modifier l'épidémie, la sécrétion de sébum se révèle être trop importante. C’est de cette manière qu’apparaissent les comédons, les fameux points noirs et points blancs.

Bonne nouvelle pour les adolescentes ! L’acné d’adolescence a tendance à toucher plus facilement les hommes. La forte augmentation des hormones mâles, appelées androgènes, est en cause. Mais l’éruption cutanée apparait à tout âge et pour les deux sexes. À l’âge de 12 ou 13 ans, c’est l’apparition des premiers boutons. Ils viennent, reviennent jusqu’à l’âge de 16-17 ans où les lésions sont plus importantes. 

Pour lutter contre la prolifération de ces boutons d’acné, les mêmes conseils qu’aux femmes plus âgées s’appliquent aux jeunes. Une bonne hygiène de vie avec une alimentation équilibrée en constitue la base. De même, il faut nettoyer et hydrater sa peau matin et soir avec des soins adaptés.

Des traitements spécifiques existent pour lutter contre l’acné, que vous soyez adolescente, enceinte, plus âgée ou en période de règles.

 

● Pour en savoir plus l'acné chez les femmes : 

Des méthodes anti-acné
Comment lutter efficacement contre l'acné 
Les différents types d'acné qui existent